Titres
Fr En

depuis 1991

Logo maitre artisan d'art

La restauration des bois-dorés

L'atelier s’attache à retrouver l'état d'origine, en respectant la déontologie du restaurateur d'œuvres d'art :

- par l'utilisation des techniques et des matériaux correspondant à l'époque où a été fabriqué l'objet afin de garantir sa pérennité.

- par la réversibilité des opérations, et sa capacité à recréer artificiellement l'usure «naturelle» du temps pour faire disparaître toute trace de restauration.

La préparation du bois, les apprêts, les moulages, la reparure, la pose de feuille d'or jaune, rose, blanc, de l'argent, du palladium, du cuivre ou de l'aluminium, l'étude des effets de patine et de polychromie, sont à la base de cette technique traditionnelle qu'effectue Corinne Dallier à son atelier.

2 techniques existent pour poser les feuilles d'or :

La dorure à l'eau est utilisée généralement sur bois. Elle permet, grâce au travail de préparation (enduits, assiette) des alternances de dorure matte et brunie (polie à la pierre d'agate) qui en font tout le raffinement et l'éclat.

La dorure à la mixtion est principalement utilisée pour les dorures extérieures (grilles, statues, coupoles), sur d'autres support que le bois, ou pour des éléments décoratifs. Étant de la famille des vernis gras, son aspect est mat, mais son exécution est plus rapide en raison de la préparation moindre du support.